KLODJAH EN INTERVIEW
Accueil du site > Zoom > KLODJAH EN INTERVIEW
posté le 11/06/2012

Je suis fière d’être la première Miss Mode G et c’est un honneur pour moi de pouvoir représenter la femme Martiniquaise.

T.S : Salut soolid girl Klo : Coucou à tous les lecteurs ;)

T.S : En 2012 on te voit affichée un peu partout… Klo : Oui oui, c’est l’effet Miss Mode Galléria.

T.S : Mais que se passe-t-il ? Klo : J’ai remporté le titre de Miss Mode Galléria 2012 à l’issu d’une élection comprenant 9 autres candidates . je suis donc l’égérie du centre commerciale la Galléria pendant un an.

T.S : Alors tu es la new miss Galléria… Cela représente quoi pour toi ? Klo : Je suis fière d’etre la première Miss Mode G et c est un honneur pour moi de pouvoir représenter la femme Martiniquaise sous toutes ses coutures. Ce titre également représente une grande victoire pour moi après de nombreux échecs à différentes élections auquel j’ai participé, je ne pouvais espérer mieux.

T.S : On sait combien l’univers de la mode compte pour toi. Tu nous raconte un peu ton parcours, ? Klo : Mon parcours,oulaaa…en résumé, lol j’ai participé à 5 élections : Miss Reine et Roi du lycée de Trinité Miss Francois Miss Beauté Noire Martinique Queens Miss Mode Galléria

J’avais toujours été dauphine en 2 ou 3e position, jusqu’à ce que remporte le titre de Miss Mode G. Mais j’ai toujours été sollicité par la suite, pour des défilés, défilé de Mounia, les lamantins de la Mode, Olivier Couturier, Denis Devaed et autres créateurs et stylistes locaux également pour des boutiques de maillots et de vêtements. J’ai été sollicité pour de la publicité également, Sécurité Routière, Crédit Mutuel, Gold Center, et Renault.

J’ai réalisés plusieurs shootings également avec Gilles Ticaze, Clyde, Micha, Rio Le château et bien d’autres photographes. Quelques parutions à mon actif : Page Mode du Créola, Magazine Turbulente, Intuition féminine, 100% NANA.

T.S : En étant l’égérie d’un centre commercial cela ouvre t-il des portes ?Klo : je pense qu’il faudrait me reposer la question d’ci là, en tous cas, jusqu’ici, être l’égérie de la galléria m’a permis de faire la campagne du Publicité du mois de la Mode et de la fête des mères, également pendant tous les samedis du Mois de Mai des défilés de la collection été 2012 des différentes boutiques du centre commerciale et prochainement la UNE du créola.

T.S : Comment fais-tu pour concilier études et investissement dans la mode ? Klo : Tout est une question d’organisation et de détermination. A partir du moment ou l’on sait ce qu’on veut, on met tout en œuvre pour pouvoir y arriver. Les défilés ont lieu en fin de semaine, le plus souvent le weekend end, cela me laisse donc la semaine pour travailler.

T.S : Tu as un secret pour garder la ligne… Klo : Ce n’est pas vraiment un secret, puisque tout le monde le sait : un objectif, de la volonté, une alimentation équilibré et du sport. Le tour est joué. J’avoue que je passe beaucoup de tps à la salle de sport mais je n’y peut rien, je m’y sens bien(lol) :p

T.S : Un exemple, aujourd’hui il y a un défilé. Comment se déroule une journée type ? Klo : Alors…prenons l’exemple des défilés de la Galléria. Tout d’abord, les essayages, ils ont eu lieu généralement la veille ou 2-3 jours avant le show ; vérifier les looks en fonction du mannequin, les bonnes tailles en vêtements et chaussures. Chaque mannequin doit donc essayer ses looks dans les boutiques prévus pour le show du jour (environ 6-7 boutiques). Le Jour J : arrivée dès 7h30 des mannequins au centre pour le make up, et la coiffure le premier défilé est à 10h30. Une fois les défilés de la matinée terminé, deuxième vague de préparation vers 15h retouche make up et coiffure pour les défilés de l’après midi. Voilà, une journée qui demande tout de même d’être en forme, c’est pour cela qu’il faut éviter de sortir la veille. ;) Le fonctionnement sera quasiment le même qu’importe le défilé, où les essayages peuvent avoir lieu le jour du show.

T.S : Défilé, photographie et … Quels sont tes champs de compétences dans le milieu de la mode ? Klo :Défilés, photographie et publicité.

T.S : Quelle est ta définition de la beauté ? Klo : La beauté …a une définition très large car je pense qu’aux yeux de chaque personne la beauté à un sens différent, l’expression : ’les gouts et les couleurs ne se discutent pas’ l’illustre parfaitement. La beauté pour moi, c’est ce qu’une personne dégage, c’est un tout, ce n’est pas forcément la beauté d’un visage mais une démarche, une allure, par exemple. Mais je pense aussi que la beauté est quelque chose qui se ressent.

Photo : Mario Gilbert

T.S : En Martinique il y a pléthore de jolies femmes, cependant on a l’impression qu’elles ne se bousculent pas toujours aux portes des concours de beauté. Pourquoi ? Klo : Pt etre parce que maintenant, il y en a trop(lol),il y a de plus en plus de concours de beauté et le choix peut s’avérer difficile. Il est vrai toutefois que certaines filles n’osent pas, parce qu’elles sont timides ou autres mais, moi je dis, qu’ il faut tenter dans la vie, car si on attend que la chance nous tombent dessus, on est mal barrer.. ,. qui sait,ce jour là,la chance sera certainement présente et de toute facon quoi qu’il arrive, il y a toujours une lecon à tirer, une histoire à vivre, c’est ce qui fait l’expérience.

T.S : C’est la fin de l’interview. As-tu un message à faire passer ? Klo : Oui aux filles qui veulent travailler dans le milieu de la mode et qui parfois me demande des conseils. Se donner soi mm les moyens d’y arriver en étant patiente et persévérante, n’attendre sur personne, tout en gardant les yeux GRANDS ouverts et la tète sur les épaules.

T.S : On te dit à bientôt. Klo :oui oui. A très bientôt j’espère.

Partagez cette info